10 trucs pour contrer l'obésité chez les animaux

10 trucs pour contrer l'obésité chez les animaux

1- La bonne quantité de nourriture

L’alimentation de votre animal est la base quand on parle de nutrition, de santé et de poids, tant dans la quantité que dans la qualité - que nous verrons dans un prochain point. 

Côté quantité, il est primordial de donner la juste dose et ce, pour chacun des repas. Il est habituellement indiqué sur le sac de nourriture la quantité à donner selon le poids de l’animal. Nuance! On parle ici du poids SANTÉ, voir idéal, et non le poids actuel de l’animal! Mesurer d’une telle manière ne réduit pas les calories ingérées et est donc contre le but ultime. Pour ceux qui le peuvent, il est recommandé de peser les croquettes plutôt que d’y aller avec une mesure en litres. Ceci permet une plus juste quantité.

 

2- Une nourriture adaptée aux besoins du chien, à son âge et à son taux d’activité

On a parlé de quantité de nourriture, mais qu’en est-il de la qualité? Une croquette de qualité, c’est une croquette qui est adaptée aux besoins de l’animal, enrichie d’ingrédients actifs, naturels et utiles. 

Il est essentiel de choisir la nourriture du chien ou du chat selon son âge, son style de vie et son taux d’activité. Un petit chien ne mangera donc pas la même chose qu’un grand chien, comme un chat chasseur vivant à l’extérieur ne devrait pas manger la même croquette qu’un chat très sédentaire dans son salon. 

Une nourriture trop haute en matières grasses pourrait donc être mal métabolisée par l’animal si celui-ci n’est pas actif. Résultat? L'énergie restante sera inévitablement transformée en graisse, ce qui participera alors à l'embonpoint de d’animal. Un animal actif, par contre, a besoin d’une nourriture haute en gras et protéines afin de maintenir son énergie. Celle-ci sera entièrement utilisée et ainsi, pas de création de graisse! 

Une tonne d’autres éléments sont à considérer lors du choix de nourriture pour votre animal. Venez nous en parler, ou référez vous à des personnes bien informées sur le sujet lors de la prise de décision.

 

3- La nage

La nage est un sport ô combien efficace pour la mise en forme des chiens. Doux pour les articulations, c’est aussi parfait pour les animaux en embonpoint qui ont beaucoup de pression sur celles-ci et pour qui la marche peut être douloureuse! Profitez de notre piscine et venez faire découvrir cette belle activité à votre toutou! 

 

4- Des marches régulières

Prendre une marche est bon tant pour vous que pour votre animal. C’est bon pour le moral, et bon pour la ''shape''. En prendre une par jour est idéale, mais comme on dit: un c’est bien, mais deux c’est mieux !

 

5- Le jouet ralentisseur

Pourquoi ne pas faire une rencontre entre le repas et la période de jeux? Un jouet qui distribue la nourriture est parfait pour faire ralentir la cadence du repas, et est assuré d’amuser pitous et minous! Ils viennent sous une variété de formes. Notre préféré? Une balle perforée qui doit être poussée par l’animal pour qu’elle roule et qu’ainsi, quelques croquettes en sortent. Motivation assurée ;).

 

6- Les gâteries d’entraînement

Un bon truc pour éviter que votre chiot fasse de l'embonpoint en grandissant (spécialement pour les maîtres de chiots à tendances au surpoids du style pug): utiliser sa portion de nourriture comme gâterie de récompense lors de l'entraînement! Au lieu de tenter de faire les calculs mathématiques de combien de croquettes donner si on compte donner une dizaine de gâteries au courant de la journée, mettez plutôt de côté lesdites gâteries, et utilisez la nourriture sèche pour récompenser pitou. Il ne verra pas la différence et sera tout aussi content d’être récompensé pour ses bonnes actions! 

 

7- La bonne quantité de gâteries

Votre animal a un rendez-vous chez le vétérinaire et vous comptez le récompenser par la suite? Il est invité à un anniversaire de chiens, ce qui implique pleins de petits biscuits? Réduisez alors en conséquence la dose de nourriture pour cette journée! Les gâteries ne devraient jamais dépasser 10% de l’apport calorique journalier du chien. En regardant les calories, il devient donc facile de savoir quelles quantités donner pour éviter de nourrir en trop grande quantité. 

 

 

8- Des périodes de jeux et des jouets adaptés

Les chiens et les chats ont besoin, comme les enfants, d’attention. Ils chercheront à jouer avec vous, et vous devez leur accorder du temps chaque jour pour les faire courir, jouer et chasser. Un minimum de 15 minutes par jour serait nécessaire pour les gens aux horaires plus serrés. Rien ne dit que vous devez consacrer 1 heure assis par terre à lancer une balle… Celle-ci peut parfaitement être lancée alors que vous écoutez aussi la télévision...  ;) Encore mieux! Des jeux interactifs qui bougent lorsque touchés par votre animal, un lance-balle automatique, une perche attachée à une fenêtre et munie d’une plume… Une panoplie d'options sont accessibles aux maîtres cherchant à faire bouger leurs animaux. 

 

9- Le travail d'équipe

Quand vient le temps de faire perdre du poids ou d'entraîner votre animal, il est important que tout le monde autour de vous soit sur la même longueur d'onde. Si papa donne des morceaux de poulet en cachette, alors que le reste de la famille se restreint de gâter pitou, on ne peut pas s’attendre à de gros résultats! Même chose pour les invités: si c’est non, c’est non. Si le maître refuse de donner de la nourriture de table a son chien, c’est qu'il doit y avoir une raison… Il est donc primordial de poser vos limites et de les faire comprendre tant à la maisonnée qu'à tous ceux entrant en contact avec votre animal.

 

10- La patience 

La clé à la perte du poids d’un animal: la patience du maître. C’est un processus qui peut prendre énormément de temps, mais ne vous découragez pas! C’est en restant consistant que vous saurez prendre la santé de votre animal en main et lui assurer une belle vie en santé.


Laissez un commentaire